Accueil | Contact | RSS | S'abonner à la Lettre du Ceras :
s'inscrire
              


Projet

-> Signalez une autre initiative

2017 - juin - Tous utiles, tous acteurs
Les évêques de France se prononcent régulièrement sur la question du travail : pourquoi ont-ils choisi de publier à nouveau un texte en juin 2017 ? lire la suite...
2017 - avril - Bien commun et entreprise
Les Entrepreneurs et Dirigeants chrétiens viennent de publier un numéro des « cahiers des EDC » sur Bien commun et entreprise – un chemin de discernement pour le dirigeant chrétien. lire la suite...
2017 - à partir du 13 mars - Clameurs
Après "Jeunes et engagés", le webdocumentaire présentant la doctrine sociale de l'Eglise à travers le témoignage de jeunes qui la font vivre au quotidien, le Ceras vient de mettre en ligne ce 13 mars 2017 la première partie de "Clameurs", une websérie présentant l'encyclique Laudato Si'. lire la suite...
2017 - 6 mars - Du côté du bouddhisme... une nouvelle approche pour l'économie
Depuis 2013, l'université de Berkeley propose à ses étudiants un enseignement de "Buddhist economics" ou l'application de principes bouddhistes à l'économie. Cette nouvelle discipline était l'objet du "billet économique" de Marie Viennot, ce 6 mars 2017, sur France culture. lire la suite...
2016 - septembre - Laudato Si', en marche vers la conversion écologique
Le n°7 de "Documents Episcopat", de septembre 2016, revient sur l'encyclique Laudato Si' pour en fournir des clés de lecture et dégager des pistes d'action. lire la suite...
2016 - mai - Une histoire des papes, de Pierre à François (Lessius, 2016)
lire la suite...

Une histoire des papes, de Pierre à François (Lessius, 2016)

2016 - mai
John W. O'Malley

John W. O’Malley, Une histoire des papes, de Pierre à François, Lessius, 2016, 399 pages, 29€, traduit de l’anglais par Isabelle Hooricks-Raucq.

« L’histoire des papes n’est pas celle du catholicisme » rappelle John O’Malley dans son introduction. Pourtant les papes ont occupé une place centrale de l’histoire de l’Eglise et de l’Occident. Aucune autre institution n’a montré une telle résilience, malgré un parcours très tortueux où l’auteur distingue 4 étapes. Les premiers papes ont fondé leur ministère sur le martyre de Pierre à Rome lors de la persécution de Néron. Au début du IVème siècle, l’empereur Constantin encourage les évêques de Rome à assumer des responsabilités publiques et citoyennes. A partir du VIIIème siècle, les papes deviennent souverains temporels avec toutes les ambiguïtés de la charge… jusqu’en 1870. C’est paradoxalement à la disparition des Etats pontificaux que les papes ont eu le temps d’assumer pleinement leur charge magistérielle. C’est aussi de cette époque que date le début de la doctrine sociale dont ce site explore la richesse. Des situations sociales très complexes sont ainsi arbitrées par des papes très différents. Léon XIII encourage les catholiques à s’engager sur la question sociale et à se rallier à la République. De Benoît XV à Jean XXIII, la question de la paix devient la première préoccupation des papes, dans un siècle qui connaît deux guerres mondiales. Enfin, le concile Vatican II va encourager un élargissement du champ de la réflexion des catholiques : développement, travail, écologie… John O’Malley présente la contribution des différents papes avec rigueur et distance critique. Un livre très important pour comprendre l’Eglise catholique et le monde d’aujourd’hui.

Bertrand Heriard

Accueil | Contact | Fil RSS | Mentions légales | Lodel