facebook

Face aux crises : penser, agir, espérer local ?

Session annuelle de formation du Ceras

du 01 / 02 / 2021 au 04 / 02 / 2021
Face aux crises : penser, agir, espérer local ?

Crises climatique, sanitaire, sociale, économique… Les crises que nous traversons et qui nous traversent redonnent ses lettres de noblesse à l’échelon local, vécu comme un lieu de relations tangibles où s’ancre notre quotidien, d'acceptation des limites qui font vivre, et dans lequel beaucoup voient le niveau par excellence de la résilience.

Relocalisation, autonomie alimentaire, démocratie locale, voire « localisme »...si de nombreuses solutions d’avenir prennent racine dans ce territoire à définir, la solution d’un « tout local » peut poser question.

Peut-on vraiment tout relocaliser ? Ne risque-t-on pas de renforcer les inégalités territoriales ? La solidarité n'implique-t-elle pas des relations à une échelle plus globale, dans le respect de la subsidiarité ?

L’objectif de cette session est donc d’interroger, à la lumière des travaux de recherche, d’expériences vécues et de la doctrine sociale de l’Eglise, la place du territoire comme dimension à privilégier et échelon de résilience pertinent face aux crises.

Une session préparée par le Ceras en partenariat avec :

Le CCFD-Terre solidaire, le Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris, Pax Christi, le Secours catholique - Caritas France, le Service national famille et société de la Conférence des évêques de France et le Secrétariat général de l’enseignement catholique.

Programme

Lundi 1er février // Qu’est-ce qu’un temps de crise ?

 

14h - Introduction et accueil
Ouverture par le Ceras

14h45 - Conférence : Aux origines des crises, le dépassement des limites ?
Une approche philosophique des fondamentaux d’une crise, au regard du concept de « limite ».
Dominique Bourg, philosophe, professeur honoraire de l’Université de Lausanne

15h15 - Conférence : Quelle place pour l’éthique en temps de crise ?
Quand vient le temps de la crise, sur quels outils s’appuyer pour prendre les décisions qui s’imposent ? et comment penser les multiples questions d’ordre éthique qui surgissent ?
Intervenante à confirmer

16h – Débat et échanges  

17h – Relecture de la journée

 

Mardi 2 février // Le territoire, lieu de résilience face aux crises ?

 

9h – Accueil et introduction à la journée

9h30 – Table ronde  : Limites de la mondialisation, limites de la démondialisation
Entre tentation de relocalisation et impératifs d’échange, quel bon équilibre trouver ? Un éclairage sera porté sur la question spécifique de la production agricole dans la mondialisation
El Mouhoub Mouhoud, Christophe Gouel*, économistes, et le CCFD Terre solidaire

11h15 – Conférence : Face aux crises, des territoires inégaux
Les crises n’affectent pas tous les territoires de la même manière ; dès lors, quels échelons de subsidiarité mette en place pour préserver la solidarité entre les territoires ?
Hervé Le Bras, géographe

14h – Ateliers inspirés de la méthodologie de l’auto-description
Temps de relecture en groupe de la crise de la COVID 19 selon la méthodologie des ateliers d’auto-description et à partir du travail du philosophe Bruno Latour, « où atterrir après la pandémie »

16h15 – Table ronde : A quel niveau territorial agir pour la transition écologique ?
Chacun à leur niveau (local, régional et européen), ils œuvrent pour la transition écologique. Mais quel est le niveau d’action pertinent et efficace pour mettre en œuvre des projets ? Points de vue croisés.
Intervenants : Antoine Goxe, consultant territorial, Hervé Le Treut, climatologue, Aurore Lalucq*, députée européenne

17h – Relecture de la journée

Soirée ouverte : Espérer quand tout s’écroule  
Discussion enter Jean-Louis Souletie, théologien, et Corinne Morel-Darleux*, femme politique et autrice

 

Mercredi 3 février // Agir en temps de crise

 

9h - Introduction

9h15 - Vu du terrain : Comment les crises bousculent les modes d’action associatifs ?
Confrontées à des crises successives (canicules, crise de l’accueil, crise sanitaire), les associations et les bénévoles ont modifié leurs manières de faire et de s’organiser sur les territoires. Retours d’expérience.
Témoignages du Secours catholique et des Petits frères des pauvres

10h45 – Regards croisés: Face aux crises : la nécessité du collectif
A travers le témoignage d’un collectif infirmier lors de la crise sanitaire, nous analyserons les ressorts de l’action collective en temps de crise.
Séverine Boone, infirmière et Fabienne Brugère*, philosophe

Après-midi : visites de lieux en Île-de-France

 

Jeudi 4 février // Dans la crise, trouver le cap

 

9h – Introduction

9h15 – Eclairage: Comment l’encyclique Laudato si’ peut-elle éclairer un chemin de sortie de crise ?
Quelles pistes ouvre l’encyclique pour vivre avec voire surmonter les crises de notre temps ?
Grégoire Catta, jésuite, directeur du Service national familles et société de la Conférence des évêques de France

10h – Conférence grand format: Gouverner en temps de crise. Peut-on parler de limites en politique ?
Quelle place pour le débat entre liberté individuelle et collective et limitation nécessaire de nos activités pour faire face aux crises dans une vie politique soumise aux échéances électorales ?
Loïc Blondiaux, politologue, Jean Rottner, président de la région Grand Est et Eric Piolle, maire de Grenoble

*intervenants sous réserve

 

Les inscriptions sont possibles en ligne via la plate-forme helloasso (voir ci-dessous). Elles seront validées une fois le paiement reçu soit par chèque à l’ordre du CERAS soit par virement en ligne.

NB : annulation et remboursement intégral de votre inscription possible jusqu’au 15 janvier 2021. Passé ce délai, nous ne pourrons vous rembourser qu’à hauteur de 70% (repas compris). Pas de remboursement en cas de désistement après le mercredi 27 janvier compris.

Selon l’évolution de la situation sanitaire, le Ceras se réserve la possibilité d’annuler la session de formation. En ce cas, tous les frais engagés par les participants seront intégralement remboursés.


Lieu : Centre Sèvres - Facultés jésuites de Paris
35 bis, rue de Sèvres - 75006 Paris
accès transports : Sèvres-Babylone
Tarif : 165€ pour l’ensemble de la session (ou 35 € en tarif réduit : étudiant et demandeurs d'emploi) ou 30€ la demi-journée
Contact : 01 48 22 40 18 ou session@ceras-projet.com