Droits de l'homme

Par la déclaration de l’Onu de 1948, signée par toutes les nations, les droits de l’homme sont devenus un bien moral de toute l’humanité. Ils témoignent de la prise de conscience de la dignité de l’homme. Pour les chrétiens, la source ultime de cette dignité, c’est d’être une liberté suscitée par Dieu. Elle est constitutive de la conscience morale. Elle est le lieu de la reconnaissance des hommes entre eux (SRS 26).